Comme vous avez pu le constater dans notre article de définition du diagnostic immobilier, ce dernier est obligatoire et doit être présent en annexe du contrat de location (bail) ou de la promesse de vente selon ce qu’en fait le propriétaire. Autre question on ne peut plus légitime que vous vous posez peut-être : qui paye le diagnostic immobilier ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

Qui paie le diagnostic immobilier (dans le cadre d’un bail)

Dans le cadre d’un contrat de location, la situation est on ne peut plus simple, c’est toujours le bailleur qui paye les différents diagnostics immobiliers. Il n’y a donc pas de questions à se poser à ce niveau et vous n’aurez aucun frais à prévoir pour cela en tant que locataire.

Qui paie le diagnostic immobilier (dans le cadre d’un acte de vente)

Dans le cadre d’un acte de vente d’un bien immobilier, la situation est différente. S’il est de coutume que ce soit le vendeur qui paie les différents diagnostics immobiliers, le cadre légal ne fixe aucune obligation en la matière. De ce fait, il est tout à fait possible, pour le vendeur, de se mettre d’accord avec l’acquéreur pour que ce dernier participe aux frais de réalisation du dossier de diagnostic technique, voire qu’il ne prenne ces derniers à sa charge (plus rare). Les sommes que cela représente variant en fonction de la taille du bien et représentant plusieurs centaines d’euros (régulièrement entre 300€ et 500€), la réalisation des différents diagnostics peut être une variable d’ajustement dans la négociation au moment de la vente d’un bien immobilier, même si cela reste encore majoritairement de nos jours le vendeur qui prend les frais à sa charge.

Le plus souvent, quand un acquéreur prend les frais de réalisation du dossier de diagnostic technique à sa charge, c’est que le notaire recommande un nouvel examen des diagnostics fournis par le vendeur.

Parmi les différents diagnostics qui composent le DDT, il y en a un qui peut être réalisé par vos soins (et ainsi vous permettre de payer un peu moins cher), celui qui concerne l’état des risques naturels et de la pollution.

Vous avez une question concernant le dossier de diagnostic technique ou un diagnostic immobilier en particulier ? Nos conseillers experts du diagnostic immobilier à Lille se tiennent à votre disposition pour vous apporter toutes les précisions nécessaires.